Transformer.lecko.fr

FLUIDIFIER LA PRODUCTION DE TÉMOIGNAGES VIDEO

Dans le cadre de la transformation interne, des témoignages vidéos positifs permettent de faire avancer cette dernière en rassurant les collaborateurs réticents. Cependant la production de vidéos est un métier et lors de la réalisation d’un témoignage on rencontre souvent des difficultés : la production est coûteuse, les personnes filmées ne sont pas à l’aise ou ne se sentent pas légitimes pour s’exprimer, le rendu n’est pas bon, les circuits de validation sont longs, … .
Pep’it est un mode opératoire outillé, prêt à l’emploi, accessible à des non professionnels de la communication, pour organiser la production de témoignages vidéo en vue de raconter la transformation en cours de l’entreprise.

Cette approche permet à chaque entreprise de produire à faible coût et dans la durée des contenus qui soutiendront l’acculturation nécessaire à la transformation culturelle.

L’esprit Pep’it : changer le rapport à la vidéo

Banaliser l’usage de la vidéo

Il faut cesser de penser qu’il est nécessaire d’être expert pour s’exprimer dans le cadre d’un témoignage vidéo, et briser l’a priori selon lequel l’aval du responsable hiérarchique est indispensable pour tourner ce type de contenu. En effet, ces vidéos n’ont pas nécessairement vocation à être diffusées sur les écrans officiels du site de l’entreprise ou l’intranet sinon sur les réseaux sociaux d’entreprise, où l’utilisateur peut s’exprimer sans passer par des circuits de validation.

Donner les moyens à chacun de faire

L’approche Pep’it consiste à diffuser des kits Do It Yourself (DIY) le plus largement possible afin de donner une voix à tous les collaborateurs et de raconter les progrès de la transformation interne. L’ensemble à moindre coût.


Pep’it pour faire face aux difficultés posées par le témoignage vidéo.

Rendre autonome et diminuer la pression du “face à la caméra”

Beaucoup de personnes ne sont pas à l’aise avec le fait d’être filmées. Pour dédramatiser le passage devant la caméra, l’idée est de privilégier un matériel léger comme un smartphone et de favoriser un échange spontané. Il est préférable de se concentrer sur les messages clefs plutôt que d’apprendre et réciter un texte par coeur.
Avec le mode DIY, la personne peut même choisir le moment et l’endroit qui lui conviennent pour réaliser la captation en autonomie. L’équipe Digitale peut néanmoins l’aider à cadrer les messages clefs et la guider dans la façon de procéder.

Adopter un template pour industrialiser le montage

Cette captation “sur le vif” doit s’accompagner d’un montage dynamique et saccadé qui reprend les codes des réseaux sociaux. Les utilisateurs se montrent plus réceptifs à des formats courts et sous-titrés pouvant être consommés en mobilité et sans son.
Cette approche permet de produire avec un minimum de ressources, des contenus qui nécessitaient jusqu’alors une certaine logistique, des compétences et du matériel spécifiques. Elle permet en fait de rentrer dans un processus de production de la communication corporate en industrialisant la production de vidéos.